AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
LE FORUM EST EN HIATUS.
Merci pour votre compréhension.

Partagez | 
 

 And now it's party time. | Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 22 ans
adresse : ZBZ HOUSE
je fais parti des : ZBZ
je suis : Présidente
études : Littérature
année : 2e
popularité : 317
réputation : 40
statut : Falling completely in love.

inscrit le : 10/02/2011
messages : 322
célébrité : Shantel VanSanten
crédit : unknown ; Miss Volchok ; tumblr
MessageSujet: And now it's party time. | Olivia   Mar 6 Sep - 17:58

    Ce soir était le soir du premier bal de l’année qui avait pour thème les années 70. Khloé avait attendu ce bal avec impatience, car c’était toujours le genre d’événement qu’elle appréciait. Encore plus maintenant que la Rush Week était terminée et que le cercle avec trouvé ses nouveaux bizus. Khloé était d’ailleurs ravie des nouvelles recrues de cette année. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes ces derniers temps. Enfin c’était sans parler de Carter. Depuis leur nuit ensemble, les choses étaient étranges entre Khloé et ce dernier. A’ vrai dire la jeune femme ne savait pas vraiment comment se comporter vis-à-vis du beau blond, notamment parce qu’il était assez froid et distant envers elle. D’ailleurs elle aurait bien aimé aller au bal en sa compagnie mais puisqu’il n’avait pas prit l’initiative de lui demander, Khloé avait donc décidé d’y aller en compagnie de Nataniel, son ex petit copain et ami. Ca faisait bien longtemps qu’ils n’avaient pas passé du temps ensemble et cela manquait à Khloé.

    La jeune femme était rentrée tôt à la résidence Zêta Bêta. Elle voulait travailler un peu avant de commencer à se préparer pour le bal. Et elle voulait aussi éviter de croiser Carter qui travaillait. La blondinette s’était donc enfermée dans sa chambre en compagnie de Chelsea et l’ambiance était studieuse. Khloé était penchée sur la rédaction d’un commentaire sur un texte d’Hemingway et était en plein travail quand Chelsea lui fit remarquer l’heure. Elle allait être en retard si elle ne se préparait pas maintenant. Heureusement sa coloc avait terminé d’utiliser la salle de bain adjacente à leur chambre. Khloé sauta donc dans la douche et en sortit quelques minutes plus tard. Après avoir enfilé des sous-vêtements propres elle prit la tenue qu’elle avait dénichée dans une friperie de Norfolk. Le thème des Seventies avait un peu posé problème à Khloé qui ne savait pas grand-chose sur le style de cette époque là. Et après de nombreuses heures de recherche sur le net elle savait enfin le style qu’elle voulait adopter pour la soirée. Un petit tour dans les friperies en ville et le tour était joué. Sa tenue était assez simple et se composait d’une robe assez courte satinée en couleurs et à imprimés psychédéliques. Les manches étaient longues et évasées à la fin. Certes elle risquait d’avoir un peu chaud mais tant pis. Elle ne portait pas de collants et avait mis aux pieds des grandes bottes blanches à talons compensés qu’elle avait commandés sur internet pour une bouchée de pain. Puis elle passa dans la salle de bain pour s’occuper de ses cheveux et de son maquillage. Elle laissa ses cheveux bouclés et attacha dedans en tant que bandeau un foulard bariolé qu’elle avait trouvé à Norfolk aussi. Ne lui manquant que le maquillage, Khloé prit quelques minutes pour aider Chelsea à faire sa coiffure. Elle consulta l’heure et remarqua qu’elle était dans les temps. Pour le maquillage elle resta dans la simplicité, ajoutant seulement un trait d’eye-liner argenté et une bonne couche de mascara. Un peu de blush, un léger rouge à lèvre et le tour était joué. Khloé jeta un coup d’œil dans le miroir puis attrapa une petite pochette et y mit ses affaires, c'est-à-dire son BlackBerry, sa carte d’identité, un peu d’argent, un miroir de poche et un peu de maquillage en cas de retouche. Elle descendit ensuite rejoindre Chelsea et ses sœurs au rez de chaussé de la maison où elles prirent quelques photos avant de partir.

    Khloé devait retrouver Nate à la salle des fêtes qui était superbement décorée. Tout le monde était là. Khloé se mit à rire en apercevant certaines de ses connaissances déguisées. Elle alla se chercher un verre en compagnie de Nate et en profita pour rattraper le temps perdu avec lui. Alors qu’ils partaient danser, Khloé remarqua Carter en compagnie d’une Psi Phi Pi blonde dont elle ne se souvenait plus le nom. Apparemment il avait envie d’aller au bal aussi, seulement pas en sa compagnie. Le voir avec une autre fille mit un coup au cœur à Khloé qui était déçue et triste. Elle murmura quelques mots à l’oreille de Nate et fila aux toilettes des filles. Elle se mit face au miroir et retoucha son maquillage plus ou moins inutilement mais elle avait besoin de ne pas se retrouver face à lui. Puis elle tourna la tête et s’aperçut qu’elle n’était pas toute seule mais belle et bien face à Olivia qui était en train de faire la même chose qu’elle. Khloé détourna le regard et baissa la tête, ne se sentant pas très à l’aise en compagnie de l’ex petite amie de Carter.

_________________



    « I dare you to let me be all, the one and only
    Promise I'm worthy to hold in your arms
    So come on and give me the chance
    To prove up I'm the one. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans
je suis : une simple étudiante
études : droit
année : 2ème
popularité : 330
réputation : 37
statut : célibataire

inscrit le : 12/07/2011
messages : 288
célébrité : Minka Kelly
crédit : @Sweet Hell
MessageSujet: Re: And now it's party time. | Olivia   Sam 10 Sep - 20:35

    Le soir du grand bal était enfin arrivé. Pas que la jeune étudiante attende avec impatience cet évènement. En temps normal, elle aurait pris beaucoup de plaisir à faire les boutiques afin de dénicher quelques bonnes vieilles fripes qui rappelleraient la mode des années 70. Elle aurait même pris son temps pour se coiffer, se maquiller tout en papotant avec sa meilleure amie. Après tout c’était une coutume ancestrale chez les femmes. Mais alors que la journée touchait à sa fin, Olivia n’avait pas réellement la tête à tout cela. Se préparer, se faire belle, pour qui en plus de cela ? Elle savait parfaitement ce soir qu’elle ne serait pas accompagnée de Carter. D’ordinaire, ils n’y allaient pas main dans la main, pour la bonne raison que leur relation avait été cachée pendant la plus grande période de leur histoire, mais ce n’était pas le plus important. Elle savait au fond de son cœur qu’elle trouverait toujours un moyen de garder un œil sur lui, lui lançant des regards complices tout au long de la soirée. Elle aurait même pu danser avec lui… Mais aujourd’hui, les choses avaient bien changé. Il la détestait, et quant à elle, elle avait encore le goût amer de leur dernière conversation au fond de la gorge. Elle ne comprenait pas bien pourquoi il s’était emporté comme cela. Il voulait qu’elle arrête de s’accrocher à lui. Elle ne faisait que lui obéir. Et en le détestant, ce serait peut-être plus facile au début pour elle. Et pourtant, tourner la page semblait être encore difficile.

    Voilà pourquoi elle avait tout d’abord décidé de boycotter cette soirée. Mais se morfondre alors que tout le monde s’amusait n’allait pas l’aider, bien au contraire. Et puis, il y avait Julian. Etonnant comme choix de cavalier ? Certainement, mais il était réellement un chic type, gentil et drôle qui s’était donné la tâche de lui changer les idées. La jeune femme avait tout d’abord refuser. Elle ne se voyait pas arriver à son bras, cela aurait été étrange, pour elle principalement, mais de plus, elle ne pouvait simplement pas faire cela à Carter, même s’il n’en aurait probablement plus rien à faire à présent. Et une autre chose l’avait aiguillée également : elle ne souhaitait pas donner de faux espoirs à Julian. Sans prétention aucune, elle commençait à douter de ses intentions envers elle. Elle l’appréciait, c’était indéniable. Sa présence était comme un réconfort dont elle avait grandement besoin, mais elle ne voulait pas que cela aille plus loin que cela. Du moins, pour l’instant elle ne voulait pas penser à cela, c’était beaucoup trop tôt pour elle. Voyant son malaise, il avait donc clarifié les choses, et il lui avait certifié qu’ils iraient simplement entre amis. Une soirée qui serait sympa, sans prise de tête. Une promesse bien tentante, bien qu’irréaliste, malheureusement. Elle avait fini par accepter. Elle ne pouvait, et ne voulait pas passer les prochaines semaines comme les derniers mois qu’elle venait de passer. Sa nouvelle vie commençait ce soir, entre guillemets bien sûr. Mais il fallait bien se donner un but pour se donner la peine de l’atteindre.

    Elle avait donc passé l’après-midi en ville afin de se créer un look 100% années seventies, enfin d’après elle et ses souvenirs. Bien que trop jeune pour avoir vécu cette période, elle se rappelle encore très bien des photos qui trônent dans le salon de ses parents. La mode des pantalons pattes d’eph’ et des couleurs excentriques allait renaître à l’occasion de ce bal. Elle s’était préparée plutôt rapidement si on prenait la moyenne du temps de préparation de toutes les filles pour un bal de ce genre. Et c’est habillée d’un joli haut satiné aux rayures noires et or, par-dessus une jupe cintrée, qu’elle arrivait à la soirée. A peine était-elle arrivée qu’un jeune homme s’approcha d’elle. Elle n’eut pas de mal à reconnaitre Julian sous ses habits, et elle dut retenir un rire parce qu’elle n’avait pas l’habitude de le voir ainsi. Afin d’échapper à une première danse, elle décida d’embler d’aller se chercher un verre de cocktail. Un instant plus tard, elle lui demandait s’il pouvait lui tenir son verre avant de partir aux toilettes des filles. Elle se planta devant le miroir, avant de retoucher son maquillage. Rouge à lèvres à la main, elle se tourna vers la jeune femme qui venait tout juste d’arriver ayant eu la même idée qu’elle apparemment. Elle reconnut sans difficulté Khloé, du moins si elle avait attacher le bon prénom à la bonne personne. Elle détourna la tête en lançant sans réfléchir.

      - OLIVIA - « Jolies chaussures ! » Mais elle regrettait déjà d’avoir ouvert la bouche.

_________________


      Never mind, I'll find someone like you.
      I wish nothing but the best for you too.
      Don't forget me, I beg.
      I'll remember you said :


"Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead".

Someone like you @ADELE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans
adresse : ZBZ HOUSE
je fais parti des : ZBZ
je suis : Présidente
études : Littérature
année : 2e
popularité : 317
réputation : 40
statut : Falling completely in love.

inscrit le : 10/02/2011
messages : 322
célébrité : Shantel VanSanten
crédit : unknown ; Miss Volchok ; tumblr
MessageSujet: Re: And now it's party time. | Olivia   Jeu 29 Sep - 18:19

    Venir à cette soirée au bras de Nataniel pouvait paraître assez étrange, surtout après ce qu’il s’était passé entre Carter et elle la dernière fois qu’ils s’étaient vus. Mais encore une fois, Khloé n’avait pas vraiment eu de nouvelles, mais après tout elle n’en avait pas demandé. Cette relation était tellement étrange. Elle était intense lorsqu’ils étaient dans la même pièce mais elle pouvait aussi être plus ou moins à distance. Après ce qu’il lui avait expliqué la dernière fois, elle lui avait fait comprendre assez clairement qu’elle voulait être avec lui. Et elle avait cru comprendre que le sentiment était partagé. Puis plus rien. Khloé comprenait qu’il soit occupé entre les cours, la confrérie et le football américain mais passer un coup de fil ne prenait pas tant de temps. Mais après tout, elle ne l’avait pas fait non plus. A’ dire vrai elle ne s’attendait pas du tout à le voir au bal, encore moins en compagnie de Tyra. Elle avait naïvement pensé que s’il devait y aller, il lui proposerait à elle d’être son cavalier et non pas à une stupide Psi Phi Pi. Naïve qu’elle était. C’est donc lorsqu’elle avait vu Carter en train de s’amuser avec sa cavalière qu’elle avait plus ou moins planté Nate au bar pour aller se cacher dans les toilettes. Mais Khloé savait que Nate n’était pas le genre à lui en vouloir pour ça, bien au contraire.

    En arrivant aux toilettes, la blondinette découvrit qu’elle n’était pas seule. Et elle ne se retrouvait pas face à n’importe qui. Olivia, celle qui avait mis Carter dans un état lamentable, celle qui lui avait brisé le cœur, son Samuel en quelque sorte. Après la soirée qu’elle avait passé avec le beau blond et les confidences qu’il lui avait fait à propos de leur relation, Khloé ne se sentait pas très à l’aise. Elle ne savait pas comment réagir. Si elle devait partir sans prononcer un mot comme une voleuse ou si elle devait prendre la parole. Olivia décida pour elle en prenant la parole en premier. « Jolies chaussures ! » Prononçant certes une phrase bateau mais la jeune femme se doutait de la difficulté qu’elle avait dû avoir à lui adresser la parole. Mais en même temps, Khloé ne savait pas ce qu’Olivia savait sur elle ou même sur sa relation avec Carter. La blondinette sortit de ses pensées. « Merci. Les tiennes ne sont pas mal non plus ! » Elle laissa échapper un léger sourire tout en rangeant son maquillage dans son petit sac. Elle ne pouvait pas laisser cette conversation qui n’en était pas une ainsi, alors elle reprit en demandant : « Tu passes une bonne soirée ? »

    Question sans doute stupide que Khloé regretta d’avoir posé au moment où les mots franchissaient ses lèvres. Si elle avait vu Carter et sa cavalière, elle ne passait peut-être pas une meilleure soirée qu’elle-même. En y réfléchissant Olivia et Khloé avait beaucoup plus en commun que Carter. La blondinette était même sûre qu’elles auraient pu être amies en d’autres circonstances. Mais tout était trop délicat aujourd’hui. Khloé se doutait bien qu’Olivia avait encore des sentiments pour Carter et connaissant leur histoire, la blondinette ne pouvait pas s’empêcher de ressentir une petite pointe de jalousie envers Olivia … Justifiée ou non ce sentiment était présent à chaque fois que Carter parlait d’elle, à chaque fois qu’elle entendait son prénom et encore plus quand elle la voyait. C’était la première fois que les deux jeunes femmes se retrouvaient face à face et Khloé ne savait pas comment agir et elle voyait bien qu’Olivia était dans le même état qu’elle.




Vraiment désolée pour le temps que j'ai mis à te répondre & encore plus pour le niveau plus que bas de ma réponse :/

_________________



    « I dare you to let me be all, the one and only
    Promise I'm worthy to hold in your arms
    So come on and give me the chance
    To prove up I'm the one. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans
je suis : une simple étudiante
études : droit
année : 2ème
popularité : 330
réputation : 37
statut : célibataire

inscrit le : 12/07/2011
messages : 288
célébrité : Minka Kelly
crédit : @Sweet Hell
MessageSujet: Re: And now it's party time. | Olivia   Mer 5 Oct - 18:37

    Des fois, la jeune femme se demandait vraiment ce qu’il lui passait par la tête. A croire que commettre erreur après erreur allait améliorer sa vie, y mettre un peu d’action. Jusque là, la spontanéité ne lui était pas bénéfique. Et elle regrettait chacune de ses erreurs amèrement. Bon, à côté d’avoir trompé son ex-petit ami, avoir pris la parole face à la nouvelle petite amie de celui-ci n’était absolument rien. Mais elle le regrettait aussi… Alors qu’elle regardait discrètement comment la jeune femme était habillée, Olivia ne cessait d’imaginer la soirée qui attendait la jeune femme. Danser dans les bras du beau blond, se perdre dans le bleu de ses yeux, l’embrasser tendrement… La soirée idéale, une soirée qu’elle-même ne vivra pas ce soir. Elle ne savait même pas si elle pourrait retrouver cette connexion avec un autre homme. Elle n’avait pas l’impression qu’elle pourrait revivre cela un jour, et elle jalousait tellement Khloé. Elle devait la détester. Elle avait pris sa place dans le cœur de Carter, mais elle l’avait perdu toute seule, parce qu’elle avait été trop bête, alors comment pouvait-elle blâmer la jolie blonde à côté d’elle ? Après avoir peint ses lèvres d’un joli rouge, elle referma son rouge à lèvre et le rangea dans sa pochette.

      - KHLOE - « Merci. Les tiennes ne sont pas mal non plus ! »

    Instinctivement, elle baissa la tête sur ses chaussures. Elles étaient vieilles, moches, et il fallait bien le reconnaître, elles n’avaient pas grand chose à voir avec les années 70. La jeune femme n’avait pas trouvé son bonheur en faisant du shopping, et ayant eu réellement marre de chercher, elle avait fini par sortir cette paire du fond de son placard. Elle jeta alors un regard à la jeune femme à travers le miroir, se demandant pourquoi Carter était attiré par elle. Evidemment, elle était magnifique. De jolis cheveux ondulés, des yeux d’une couleur injuste, pensa-t-elle… Comme cela, on pouvait tout à fait dire que les deux jeunes femmes n’avaient absolument rien en commun. Le jour et la nuit ! Au moins, du point de vue physique, car à part ce soir, Olivia n’avait jamais parlé avec elle, l’occasion ne s’était juste jamais présentée, les deux jeunes femmes n’évoluaient pas dans les mêmes cercles ici.

      - KHLOE - « Tu passes une bonne soirée ? »

    La fête avait commencé il n’y a pas si longtemps. La jeune femme n’avait même pas encore dansé, elle n’avait même pas terminé son premier verre de cocktail, et elle n’avait vu pratiquement personne qu’elle ne connaissait encore. La question qu’elle lui posa l’intrigua alors, la mettant sur la piste du malaise qu’elle devait ressentir en ce moment-même, alors qu’elle se retrouvait comme obligée de lui parler. Mais elle n’avait pas à être gênée face à elle, après tout c’était elle qui avait gagné, non ? La jeune femme ne faisait pas le poids, ou du moins elle ne le faisait plus depuis bien longtemps… Olivia ouvrit le robinet, puis commença à se laver les mains…

      - OLIVIA - « Te sens pas obligée de me parler si t’en as pas envie. T’as sûrement mieux à faire, ou quelqu’un de plus important à voir… »

    Elle ne lui avait pas parlé méchamment. Elle était restée calme, et le ton qu’elle avait employé n’était absolument pas offensant. Elle n’avait simplement pas pu répondre à sa question, parce qu’il était clair que la jeune femme allait passer une meilleure soirée qu’elle. Sur cela, elle n’avait aucun doute, car si elle sortait effectivement avec Carter, comme elle le supposait fortement, elle ne pouvait que passer une super soirée. Et si elle avait répondu à sa question, il aurait été de politesse qu’elle lui retourne sa question, et elle n’avait réellement aucune envie de connaitre le moindre détail de sa soirée, ce serait, à son avis, beaucoup trop douloureux. Alors il lui était impossible de répondre.

_________________


      Never mind, I'll find someone like you.
      I wish nothing but the best for you too.
      Don't forget me, I beg.
      I'll remember you said :


"Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead".

Someone like you @ADELE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: And now it's party time. | Olivia   

Revenir en haut Aller en bas
 

And now it's party time. | Olivia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRΣΣK Life :: Christopher Newport University :: BÂTIMENTS :: salle des fêtes :: les seventies ☮-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit