AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  




 
LE FORUM EST EN HIATUS.
Merci pour votre compréhension.

Partagez | 
 

 Une nouvelle rencontre, un peu en retard. | Emily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

âge : 22 ans
je suis : une simple étudiante
études : droit
année : 2ème
popularité : 330
réputation : 37
statut : célibataire

inscrit le : 12/07/2011
messages : 288
célébrité : Minka Kelly
crédit : @Sweet Hell
MessageSujet: Une nouvelle rencontre, un peu en retard. | Emily   Mar 25 Oct - 16:00



    Toutes les gymnastes étaient assises dans le car, et tout le monde pouvait se demander pourquoi Olivia était présente. Elle n’était pas du genre sportive, elle n’avait même jamais envisagé de s’inscrire pour devenir pom-pom girl, en règle générale elle n’aimait pas réellement participer à toute cette vie possible grâce à l’université, à part peut-être les matchs de football américains que son père coachait. Même si cela faisait un moment qu’elle ne s’y intéressait plus trop. La raison principale était son ex-petit ami, Carter. Difficile de se montrer aux matchs quand on savait qu’on n’avait plus personne à soutenir. Alors pourquoi était-elle là, à accompagner l’équipe des gymnastes à leur première rencontre sportive ? Cela ne venait pas d‘elle. Son père avait pensé que ce serait une bonne idée, que ça lui ferait le plus grand bien de s’éloigner un peu de la ville. Depuis que son père avait été mis au courant, comme tout le campus en même temps, de son histoire avec un de ses joueurs, leur relation n’était plus tout à fait la même. Leurs discussions se faisaient plus rares, ce qui n’était pas pour lui déplaire, au tout début tout du moins. Prendre un peu ses distances, vivre de ses propres ailes, c’était génial et que son père ne soit plus constamment derrière elle c’était tout ce qu’elle désirait. Mais il lui manquait, elle avait besoin de lui, de son soutien, de pouvoir se réfugier dans ses bras quand elle était triste, ce qui arrivait de plus en plus souvent. Mais elle l’avait cherché finalement, elle avait réussi à se mettre beaucoup plus de monde à dos qu’elle ne le pensait.

    Alors quand son père lui avait proposé d’accompagner les gymnastes, elle avait vu là l’opportunité de quitter l’espace d’un week-end Newport News, ainsi que tous ces mauvais souvenirs attachés à cette ville. Elle n’était pas persuadée de passer un super week-end, en fait elle avait comme l’impression qu’elle allait s’ennuyer, qu’elle n’allait pas être à sa place parmi tous ses athlètes, mais cela ne pouvait être pire qu’un week-end à rester seule, alors elle s’était dit pourquoi pas ? Et elle pensait toujours ainsi alors qu’elle voyait le paysage défilé sous ses yeux. Même si elle ne connaissait personne, elle tentait de rester positive et la suite, elle verrait bien. Ce genre d’attitude ne lui correspondait généralement pas, mais elle avait comme besoin de prendre un peu de ses distances, la vie n’était pas faite pour qu’elle reste toute seule à déprimer. C’est alors armée d’un sourire inflexible qu’elle était montée dans ce car et qu’elle comptait passer le week-end. Après une heure de trajet, ou peut-être un peu plus, le car arriva à Richmond, et s’arrêta devant un hôtel. La compétition aurait lieu demain, les athlètes avaient donc toute la soirée pour se détendre, se reposer et avoir une bonne nuit de sommeil avant de donner tout ce qu’ils avaient le lendemain. Olivia sortit la dernière du car, puis elle partit chercher sa valise, et elle s’avança dans l’hôtel. Elle attendit que la répartition des chambres soient faites, avant d’aller demander dans quelle chambre elle allait être. Etant donné que sa présence ici était loin d'être indispensable, elle n'allait pas se montrer difficile sur le choix de la chambre ou de sa colocataire. Elle prit ensuite l’ascenseur pour aller déposer ses affaires. Quand elle ouvrit la porte, elle ne fut pas très surprise de tomber nez à nez avec une jeune gymnaste qu’elle avait croisé dans le car.

      - OLIVIA - « Hum… Salut ! Je crois qu’on va partager la même chambre ce week-end. » Dit-elle alors qu’elle s’avançait avec sa valise vers le lit libre de la pièce. « Moi, c’est Olivia. Je ne suis pas gymnaste, je ne devrais même pas être là, et je m'excuse déjà si je gâche ta bonne humeur ce soir... » Dit-elle pour se présenter, même si elle s’en fichait peut-être mais étant donné qu’elle allait passer un moment ensemble, autant qu’elle sache son prénom et à qui elle avait affaire.

_________________


      Never mind, I'll find someone like you.
      I wish nothing but the best for you too.
      Don't forget me, I beg.
      I'll remember you said :


"Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead".

Someone like you @ADELE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

je fais parti des : Students
études : Gymnastique
année : 1ere année
popularité : 94
réputation : 3
inscrit le : 19/09/2011
messages : 90
célébrité : Rachel Bilson
crédit : LittleSum'
MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre, un peu en retard. | Emily   Mar 25 Oct - 22:01



    Cela faisait à peine une semaine que les cours avaient repris, que la première compétition de gymnastique devait avoir lieu à Richmond, à une heure de Newport New. Je n’avais pas eu beaucoup de temps pour montrer au coach que j’étais douée, très douée, mais au vu de mon dossier scolaire, de mon dossier sportif, ce dernier n’avait pas eu beaucoup de doutes à mon sujet. J’avais gagné de nombreux prix en Australie, prix prestigieux qui montrait ma valeur aux yeux de tous.
    Je ne connaissais pas grand monde à l’Université, encore moins dans le monde de la gymnastique. Autant dire que pour cette rencontre, j’étais totalement en terrain inconnu. Je n’avais pas une seule amie dans cet endroit, et en rentrant dans le car, aucuns des visages levés vers moi ne me semblaient familiers. Je choisis donc de m’assoir là où les deux sièges étaient libres. Je préférai évité d’avoir quelqu’un à côté de moi, quelqu’un qui m’aurait dévisagé avec un peu trop d’attention à mon goût.
    J’avais donc enfilé mes écouteurs dans les oreilles, pris un de mes livres préférés et j’étais paré pour une heure de voyage tranquille. La musique changeait au grès des paysages qui défilaient à l’extérieur. J’aimais regardé les paysages, je trouvais cela reposant, relaxant et apaisant à mes yeux.
    Après une grosse heure de transport, le car nous déposa devant l’hôtel, un très grand hôtel, très beau d’extérieur. Je sortis parmi les premières filles et fonçais directement voir la fiche annonçant les partenaires de chambre pour les quelques nuits. Je remarquais mon nom à côté de celui d’une jeune femme dont je ne savais même pas qu’elle faisait partie de l’équipe de gymnaste. Mais qu’importe. Je montais directement dans la chambre où m’attendaient déjà mes bagages. Le service d’étage semblait être très efficace…
    Arrivée dans la chambre, personne ne s’y trouvait encore. Je choisis donc rapidement un lit, sans me prendre la tête à savoir si cela gênerait quelqu’un ou non. Je n’avais certes pas envie de me faire d’ennemis dès le début de l’année, mais il était hors de questions que quelqu’un ne me dicte ma conduite ou ce que je devais choisir ou non.
    Je rangeais rapidement mes affaires dans le placard avant de m’allonger sur le lit près de la fenêtre. Pourquoi près de la fenêtre ? Surement parce que depuis petite j’avais toujours dormi côté fenêtre sinon le sommeil filait en douce et me laissait passer de longues et atroces nuits blanches.
    Je m’aperçus bien vite que j’avais oublié de demander si le net était en wifi dans les chambres ou si l’on ne pouvait l’avoir que dans le hall d’entrée de l’hôtel. Je me levais donc et m’apprêtais à ouvrir la porte de la chambre quand quelqu’un le fit de l’autre côté. Je fus légèrement surprise sur le moment puis me repris, pour faire face à une jeune femme, brune, très jolie. Elle se présenta bien rapidement comme s’appelant Olivia, mais ne faisant pas partie de l’équipe, ce qui était étonnant puisqu’elle se trouvait ici pour la compétition.

    _ « Oh Salut ! Moi c’est Emily ! Je ne savais pas que les non gymnastes pouvaient loger à l’hôtel ! Enfin ce n’est pas plus mal, ça me permet de connaître d’autres gens que les gymnastes… A vrai dire ça me stressait un peu de tomber avec une gymnaste, je n’en connais pas du tout ! Et me voilà entrain de parler, parler et je n’arrive plus à m’arrêter »

    Cela m’arrivait de beaucoup trop parler quand j’étais trop angoissée. Et rencontrer quelqu’un que je ne connaissais faisait partie des choses qui pouvaient me rendre totalement nerveuse. Mais au vue de la tête que faisait la fameuse Olivia, cela n’avait pas l’air de l’énerver de me voir tant parler !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

âge : 22 ans
je suis : une simple étudiante
études : droit
année : 2ème
popularité : 330
réputation : 37
statut : célibataire

inscrit le : 12/07/2011
messages : 288
célébrité : Minka Kelly
crédit : @Sweet Hell
MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre, un peu en retard. | Emily   Sam 29 Oct - 11:19

    Olivia se rendait bien compte qu’elle débarquait comme cela, alors qu’elle n’était pas tout à fait autorisée à être ici. Ou peut-être pas, après tout, elle ne prenait aucunement la place d’une autre gymnaste, et puis s’il ne restait aucune place pour elle dans une des chambres réservées, elle aurait pu tout à fait se payer une chambre rien que pour elle. Cela dit, c'est vrai que c'était plus sympa de partager une chambre, surtout si elle souhaitait se changer les idées. C’était comme cela quand on avait un père coach sportif, et plutôt connu dans la région, voir même à échelle nationale. Coach Fields avait réussi à se faire un nom en amenant à la victoire beaucoup d’équipes. Et il y avait quelques avantages à avoir un père connu dans le monde du sport, comme des inconvénients certes, d’où le fait qu’elle ne s’en vantait généralement jamais. Elle n’avait pas besoin, quasiment tout le monde à Newport News était au courant qu’il était son père. Si elle avait pu venir à Richmond, c’était parce que son père avait des collègues, des amis, qui avaient accepté qu’elle vienne. La jeune femme connaissait le coach des gymnastes depuis des années, même avant qu’elle n’intègre elle-même l’université, et elle avait accepté rendre service quand son père lui avait demandé. Alors oui, c’était peut-être digne d’une fille à papa pourrie gâtée, mais elle ne faisait de mal à personne en venant ici, du moins elle ne pensait pas que cela gênerait quelqu’un. En entrant dans la chambre, elle fut face à une jeune femme brune qui l’accueillit en souriant, et ce fut déjà rien que cela un bon début à son goût. Elle se présenta la première, en en disant peut-être un peu trop, et risquant de la braquer tout de suite, et de la mettre sur ses gardes. Mais ce ne fut apparemment pas le cas.

      - EMILY - « Oh Salut ! Moi c’est Emily ! Je ne savais pas que les non gymnastes pouvaient loger à l’hôtel ! Enfin ce n’est pas plus mal, ça me permet de connaître d’autres gens que les gymnastes… A vrai dire ça me stressait un peu de tomber avec une gymnaste, je n’en connais pas du tout ! Et me voilà entrain de parler, parler et je n’arrive plus à m’arrêter. »

    La jeune femme regardait Emily alors qu’elle parlait rapidement, et elle ne put retenir quelques informations, mais en fait elle se trouvait plutôt surprise de tomber sur une jeune femme aussi loquace. Au moins, elle n’était pas tombée sur une timide, et la soirée ne serait peut-être donc pas silencieuse et longue. Quand elle s’arrêta enfin pour reprendre sa respiration, Olivia se mit à rire. Pour une fois depuis un moment, elle se permettait de ne plus être cette fille malheureuse incapable de se faire pardonner par l’homme qu’elle aimait. Ce week-end, loin de l’université, ce serait peut-être le moment idéal pour elle de mettre ses peines de côté, même si elle était persuadée de les retrouver à son retour, mais cela semblait être une trêve si plaisante qu’elle ne comptait pas laisser passer cette chance. Ce week-end, elle redevenait Olivia, une jeune femme simple et sincère, pleine de vie qui aime de temps en temps s’amuser et profiter.

      - OLIVIA - « C’est ça d’avoir un père haut placé dans l’université… » Lui répondit-elle en roulant des yeux, et elle s’assit sur le lit qui allait être probablement le sien. Elle restait vague, faisant durer le suspens même s’il ne suffisait que d’une question pour qu’elle soit fixée, ou d'un regard. Olivia ne put s’empêcher d’ajouter face à son air interrogateur. « Coach Fields, ça te dit rien ? »

    A son tour de la questionner ! Et elle semblait ravie, car elle avait tout simplement l’impression que son interlocutrice ne le connaissait pas, et c’était juste rassurant. Même un peu plus que cela. A cet instant, elle n'était pas Olivia, la fille du coach, mais juste Olivia, une jeune étudiante en droit.

      - OLIVIA - « Laisse tomber, c’est pas grave ! T’es nouvelle ? » Elle lui demandait même si la réponse semblait claire, car si elle ne connaissait pas non plus les autres gymnastes, cela ne pouvait vouloir dire qu’une chose : qu’elle débarquait à la CNU.

_________________


      Never mind, I'll find someone like you.
      I wish nothing but the best for you too.
      Don't forget me, I beg.
      I'll remember you said :


"Sometimes it lasts in love but sometimes it hurts instead".

Someone like you @ADELE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Une nouvelle rencontre, un peu en retard. | Emily   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une nouvelle rencontre, un peu en retard. | Emily

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GRΣΣK Life :: les villes à proximité de C.N.U. :: RICHMOND-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit